Logo
Accueil > Reviews > Happy Birthdead 2 You

Happy Birthdead 2 You

  • Happy Birthdead 2 You
    Alors que Tree pensait s’être définitivement débarrassée de celle qui voulait sa mort et qu’elle file le parfait amour avec Carter, elle se retrouve projetée dans une dimension parallèle à notre monde. Elle doit désormais affronter des fantômes de son passé et de nouveaux ennemis…

Critique de Mulder

  • Après un premier volet très réussi mixant à la perfection thriller horrifique, film fantastique et comédie sortie en France en novembre 2017, Tree Gelbman est de nouveau plongée dans une boucle temporelle répétitive lui faisant revivre la même journée et mourir à la fin de celle-ci. Cette fois-ci, elle va également se retrouver dans une dimension parallèle à notre monde dans laquelle plusieurs éléments de sa vie sont différents.

    Alors qu’Happy Birthdead (Happy Death Day) reposait sur un scénario de Scott Lobdell, cette fois ci le réalisateur de premier volet passe également au poste de scénariste et nous livre un film sans aucune fausse note et réussissant surtout à reprendre les éléments forts du premier volet et y inclure de nombreuses améliorations que cela soit un humour omniprésent en faisant mourir son héroïne de manières originales mais aussi en lui donnant une carrière nettement plus importante que cela soit sa relation avec ses parents mais aussi avec les personnages découverts dans le premier volet.

    On appréciera également de pouvoir retrouver les comédiens du précédent volet Jessica Rothe (Theresa Gelbman), Israel Broussard (Carter Davis), Phi Vu (Ryan Phan), Ruby Modine (Lori Spengler) et Rachel Matthews (Danielle Bouseman) mais aussi de nouveaux personnages incarnés par Steve Zissis (Dean Bronson),Suraj Sharma (Samar Ghosh) et Sarah Yarkin (Dre Morgan).

    Si Happy Birthdead 2 you fonctionne aussi bien voire encore mieux que le précédent c’est que le film joue parfaitement avec les nerfs des spectateurs que cela soit par une scène d’ouverture brouillant à la perfection les pistes, des explications concernant certaines questions restant en suspens du précédent volet mais aussi pour avoir réussi à éviter toute redite inutile et en quelque sorte agrandir le cadre environnant du personnage principal féminin Theresa Gelbman.

    Alors que de nombreuses suites de films horrifiques se cantonnent uniquement d’appliquer des recettes préétablies par le premier volet, cette fois-ci l’histoire n’est pas qu’un slasher de plus mais préfère suivre à notre plus grande joie la voie d’une comédie et cite à la perfection aussi bien Retour vers le futur qu’Une journée sans fin. Une nouvelle fois Jessica Rothe assure le show et quel show aussi séduisante qu’irritante son personnage passe de l’étudiante décervelée à une jeune femme ayant décidé de reprendre confiance en elle et prête à se battre de nouveau que cela soit pour trouver une échappatoire à sa boucle temporelle ou vouloir changer son passé.

    Happy Birthdead 2 you ne se contente donc pas qu’être une simple suite surfant sur le succès du précédent film, il réussit non seulement à se montrer plus ambitieux mais surtout à carburer à de nombreuses scènes pouvant devenir cultes dans lesquelles on se laisse totalement immerger par cet excellent film fantastique. Blumhouse productions continue ainsi à proposer des divertissements de qualité et surtout pas uniquement des films horrifiques que cela soit des films d’action et de science-fiction réussis comme Upgrade (2018), des comédies dramatiques BlacKkKlansman : J'ai infiltré le Ku Klux Klan (2018) ou des films fantastiques comme Glass (2018).

    Vu le 31 janvier 2019 à la Salle Universal, en VO

  • 5

Critique de JamesBuckley

  • Happy Death Day 2U was directed by Christopher Landon who also directed the original film. Many thought Happy death day (2017) would just be its own one and done movie but we were gifted with another. But did it really need a sequel? Well, I would say yes and no. They're bringing the whole cast back so why wouldn't you want another one? Well, that's a complicated question, kind of like this was a complicated film.

    There is no denying that this is a really fun and surprisingly emotional film. Our hero Tree, must go through extreme obstacles and make impossible decisions this time around to get through this new obstacle. Jessica Rothe once again steals the show and you can not help but love and care for her character. My biggest takeaway however was how good some of the dialogue was. There were some quotes that had me thinking until long after the movie had ended.

    No movie is perfect, and this film has its flaws like all others. From the beginning, I noticed that this sequel is so closely related to the original that it requires you to have specific knowledge of it. You will probably not enjoy this if the original is not fresh in your mind. Some may not think that is a fair criticism but you are limiting your audience to only die-hard fans of the first movie. The most glaring problem though is how much they crammed into this film. It's about 20 minutes longer than the original and that's where they started to run into problems for me.

    As flawed as this movie is, I still believe that it is very enjoyable and a solid sequel. Happy Death day 2U was pushed as a horror film like the first but horror seemed to take a back seat this time. It was like Science fiction, romance, horror comedy all in one which is too much. It was not focused enough which I believe dragged it down.

    February 16th at the regal in Buffalo, NY

  • 4