Logo
Accueil > Reviews > Vice

Vice

  • Vice
    Fin connaisseur des arcanes de la politique américaine, Dick Cheney a réussi, sans faire de bruit, à se faire élire vice-président aux côtés de George W. Bush. Devenu l'homme le plus puissant du pays, il a largement contribué à imposer un nouvel ordre mondial dont on sent encore les conséquences aujourd'hui…

Critique de Mulder

  • Trois ans après l’excellent The Big Short : Le casse du siècle qu’il avait également écrit et réalisé, Adam McKay nous propose un nouveau film tout aussi passionnant dans les entrailles du monde politique américain. De nouveau avec le même regard critique, il dresse le portrait à vif du plus connu des vice-présidents des Etats-Unis, Dick Chesey qui fut l’homme le plus important des Etats-Unis sous le Président Georges W Bush.

    Il est intéressant de voir que le cinéma hollywoodien semble enfin se réveiller et après The Front Runner (2019) de Jason Reitman, un nouveau film aborde le monde politique comme un moyen de réveiller les consciences. De l’ascension de Dick Cheney de sa période universitaire à ses différents postes politiques, le film trouve la juste tonalité pour non seulement retenir toute notre attention. Après de nombreuses comédies avec Will Ferrell (Wake-up, Ron Burgundy : The lost movie (2004), Présentateur vedette : La Légende de Ron Burgundy (2005), , Ricky Bobby : roi du circuit (2006), Frangins malgré eux (2008), Very Bad Cops (2010) et Légendes vivantes (2013)), Adam McKay confirme avec ce film sa volonté d’abandonner la comédie hollywoodienne pour se diriger vers des films nettement plus sérieux et témoins de notre époque actuelle. Sa manière de vouloir prendre du recul par rapport à ces premiers films pour aborder des sujets témoigne d’une véritable maturité dans l’écriture.

    Même si le personnage de Dick Cheney est pour le réalisateur le moyen parfait de montrer comment les Etats-Unis actuels sont arrivés à élire un Président comme Donald Trump, le constat est aussi glaçant que porté à la réflexion. On se demande ainsi comment un pays comme les Etats-Unis peut laisser de tels hommes au pouvoir nettement plus intéressés à penser à leur intérêt propre quitte à modifier certains faits et à mentir si besoin est. Du chef de cabinet à la Maison blanche, secrétaire à la Défense à Vice-Président, la carrière politique de Dick Cheney aura montré comment un habile tacticien a su tirer toutes les bonnes cartes et avancer ces pions avec une réelle dextérité. Pour donner vie à un tel personnage, il fallait trouver un comédien complet aussi à l’aise dans des rôles dramatiques que dans les scènes d’action. Christian Bale donne à ce film toute sa force et sa noblesse, il transcende tout simplement son personnage et montre une nouvelle fois quel immense comédien il est. Car avant d’être le meilleur interprète avec Michael Keaton de Bruce Wayne, il est surtout connu pour ces rôles de composition intense comme American Psycho (2000), The machinist (2004), Rescue Dawn (2006), Fighter (2010), Les brasiers de la colère (2013), American bluff (2013), Hostiles (2017).

    Une nouvelle fois, Adam McKay a su tirer parti d’un casting impressionnant dans lequel on retrouve notamment Amy Adams (Lynne Cheney), Steve Carell (Donald Rumsfeld), Sam Rockwell (George W. Bush), Tyler Perry (Colin Powell), Eddie Marsan (Paul Wolfowitz). Vice s’impose ainsi après récemment la Favorite, comme une satire politique à peine déguisée d’un système américain imparfait dans lequel ce n’est pas forcément les plus intelligents qui réussissent mais les plus malins. Le constat fait certes froid dans le dos mais il reflète une réalité actuelle dans lequel il vaut mieux être très bien entouré que d’avoir les meilleurs diplômes. Après avoir obtenu le Golden Globes du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour Christian Bale et le BAFA du meilleur montage, Vice a remporté pour huit nominations pour les Oscars…

    Vice
    Un film écrit et réalisé par Adam McKay
    Produit par Brad Pitt, Dede Gardner, Jeremy Kleiner, Kevin J. Messick, Will Ferrell, Adam McKay
    Avec Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell, Sam Rockwell, Tyler Perry, Alison Pill, Lily Rabe, Jesse Plemons
    Musique de Nicholas Britell
    Directeur de la photograpie : Greig Fraser
    Montage : Hank Corwin
    Production : Plan B Entertainment, Gary Sanchez Productions
    Distribué par Annapurna Pictures (United States), Mars Films (France)
    Date de sortie : 11 décembre 2018 (Samuel Goldwyn Theater), 25 décembre 2018 (Etats-Unis), 13 février 2019 (France)
    Durée : 132 minutes

    Vu le 7 février 2019 au Gaumont Opéra Capucines, Salle 1, en VO

  • 4