Logo
Accueil > Reviews > Tous les dieux du ciel

Tous les dieux du ciel

  • Tous les dieux du ciel
    Simon vit dans une ferme isolée avec sa sœur Estelle, alitée dans un état végétatif, sous le joug des séquelles motrices d'un accident survenu durant leur enfance. Suite à son licenciement, Simon rompt encore plus le ban avec la société et se replie sur ses obsessions paranoïaques, en quête éperdue d'un contact avec un autre monde...

Critique de Mulder

  • Couvrir le Paris international fantastic film festival est toujours synonyme de découvrir un cinéma indépendant de qualité et d’une réelle originalité. Que cela soit un film français ou international, les œuvres projetées en compétition ou hors compétition dressent un panorama plutôt très représentatif du cinéma de genre actuel. Dans ce sens, le premier film de Quarx après plusieurs courts métrages remarqués (Zeropolis (2012), Nuit noire (2013), Un ciel bleu presque parfait (2016)) propose une relecture intéressante du film de monstre mais aussi sur les invasions extraterrestres qu’elles soient une pure imagination ou non..

    Nous découvrons ainsi dans une campagne profonde, Simon un homme meurtri par son enfance et devant gérer sa jeune sœur Estelle dans un état végétatif suite à un accident lui étant arrivé dans sa jeune enfance. Licencié par l’entreprise qui l’employait et vivant en autarcie loin de la société avec Estelle, il va se retrouver non seulement confronter à ses pires cauchemars mais aussi devoir gérer une jeune fille turbulente et au passé trouble. Pour son premier film, Quarxx s’attache autant à l’écriture de son film qu’à porter une grande attention à la réalisation en proposant des plans assez originaux. On se laisse donc ainsi s’immerger dans un thriller brillant et envoutant dans lequel les faux semblants sont nombreux.

    En s’appuyant sur un casting original dans lequel on retrouve Jean-Luc Couchard, Thierry Frémont, Mélanie Gaydos, Laurent Borel, Zélie Rixhon et David Salles, Tous les dieux du ciel confirme la découverte d’un nouveau réalisateur promu à un bel avenir. Loin de vouloir se fondre dans le paysage du cinéma français actuel, sa mise en scène rappelle nettement plus le cinéma de genre américain actuel avec un soin porté autant à la direction de ses comédiens qu’à proposer une histoire originale et une approche intéressante du cinéma fantastique. Certes on en ressort éprouvé mais heureux d’avoir découvert un film aussi original que réussi.

    Tous les dieux du ciel
    Un film écrit et réalisé par Quarxx
    Avec Jean-Luc Couchard, Mélanie Gaydos, Zelie Rixhon, Thierry Frémont…
    Directeur de la photograhie : Antoine Carpentier
    Production : Vincent Brançon, François Cognard
    Durée : 102 min

    Vu le 5 décembre 2018 au Max Linder Panorama en VF

  • 4