Logo
Accueil > Reviews > La favorite

La favorite

  • La favorite
    Deux aristocrates brillants et spirituels, la marquise de Merteuil et le séduisant Vicomte de Valmont, signent un pacte d'"inviolable amitié" à la fin de leur liaison. C'est au nom de celui-ci que la marquise demande à Valmont de séduire la candide Cecile de Volanges qui doit prochainement épouser son ex-favori, M. de Bastide. Mais Valmont a entrepris de séduire la vertueuse Mme de Tourvel.

Critique de Mulder

  • Il serait trop simpliste de cantonner le nouveau film de Yorgos Lanthimos comme un simple drame historique tant il aborde avec ingéniosité la politique et surtout l’émancipation de la femme dans une société gouvernée majoritairement par des hommes. Derrière les rouages politiques de la Cour d’Angleterre alors en guerre contre la France, le film apparait non seulement comme une triste constatation d’une Reine incapable de gérer son pays et sous le jouc de sa gouvernante.

    Après avoir gagné le prix Un certain regard au festival de Cannes en 2009 avec Canine, le prix du jury en 2015 avec son premier film américain Lobster et le prix du scénario également au festival de Cannes en 2017 avec Mise à mort du cerf sacré, son nouveau film change complètement de décors et plante l’action au début du XVIIIème siècle. Pourtant on retrouve de nouveau des thématiques importantes à sa filmographie comme la place de l’individu dans la société, le jeu de pouvoir entre différentes personnes et surtout un véritable soin apporté autant à la direction de ses comédiens qu’au montage. Comme ses films précédents, il assure ainsi non seulement la réalisation, la coproduction, la coréalisation mais aussi le montage. En gardant ainsi un contrôle total sur son film, Yorgos Lanthimos peut construire son film comme il le souhaite.

    Entre une Reine d’Angleterre incapable de gérer son royaume et deux femmes de pouvoir qui ne rêvent que de se faire une place le film capture complètement notre attention. La favorite permet également de retrouver trois grandes comédiennes se donnant la réplique : Emma Stone, Rachel Weisz et Olivia Colman relayant ainsi les comédiens à de simples seconds rôles (Nicholas Hoult, Joe Alwyn, James Smith, Mark Gatiss).

    En évitant tout excès inutile le film trouve la parfaite approche pour retenir l’attention des spectateurs et surtout les faire s’interroger pour savoir si ceux qui ont le pouvoir le méritent bien. Loin d’être une simple farce, La favorite n’hésite pas à montrer certains travers de cette aristocratie dont le mauvais goût semble être un trait particulier important. Que cela soit entre certaines parties de chasse, un élevage de lapins ou la grande différence sociale entre les riches et les pauvres relayés à n’être que des servants devant satisfaire les demandes de ces premiers.

    Les nombreux affrontements verbaux entre Lady Sarah (Rachel Weisz) et Abigail Masham (Emma Stone) témoignent que le réalisateur et co-scénariste nettement plus habitué à des thrillers et des films sombres se révèle ici aussi à l’aise dans une comédie débridée n’hésitant pas par moment à ne pas reculer devant le mauvais goût. Les spectateurs sont ainsi tout autant surpris et rient de bon cœur devant un film au panache irrésistible.

    En montrant une absence totale d’innocence de ces personnages principaux, La Favorite nous plonge dans l’envers du décor du royaume d’Angleterre de ce début du XVIIIème siècle. Entre les nombreux moments satiriques du film, c’est de nouveau la comédienne Emma Stone qui retient toute notre attention. En n’hésitant pas à casser son image trop lisse, elle se révèle ici parfaitement à l’aise dans la comédie et son personnage nous rappelle Les liaisons dangereuses de Stephen Frears. Aussi drôle que cocasse, La favorite s’impose aisément comme le meilleur film de Yorgos Lanthimos. On ressort donc conquis et on attend avec impatience son nouveau film.

    La favorite (The Favourite)
    Un film de Yorgos Lanthimos
    Produit par Ceci Dempsey, Ed Guiney, Lee Magiday, Yorgos Lanthimos
    Sur un scenario de Deborah Davis, Tony McNamara
    Avec Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz, Nicholas Hoult, Joe Alwyn
    Directeur de la photographie : Robbie Ryan
    Montage : Yorgos Mavropsaridis
    Production : Scarlet Films, Element Pictures, Arcana, Film4 Productions, Waypoint Entertainment
    Distribution : Fox Searchlight Pictures (Etats-Unis), 20Th Century Fox France
    Date de sortie : 23 novembre 2018 (Etats-Unis), 1 Janvier 2019 (Angleterre), 6 février 2019 (France)
    Durée : 120 minutes

    Vu le 18 janvier 2019 à la Salle Fox Paris 17ème

  • 5