Logo
Accueil > Reviews > Spider-man : New Generation

Spider-man : New Generation

Critique de Mulder

  • A Stan Lee

    On pensait tout connaître de l’univers de Spider-man pourtant ce personnage créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Steve Ditko et apparu dans Amazing Fantasy #15 en 1962 n’a de cesse de se réinventer que cela soit à travers de nombreux comics Marvel, de films, de séries d’animation et autres jeux vidéos. Après un retour remarqué récemment au sein de l’univers cinématographique Marvel (Captain America civil war (2016), Avengers : Infinity war (2018) et prochainement Avengers: Endgame (2019)), il fallait bien trouver une manière originale de rendre hommage à ce super-héros mais aussi de manière plus générale à l’éditeur Marvel comics et les nombreux univers parallèles abordés dans ces comics. En proposant un film d’animation dédié à la multiplicité de Spider-man , Spider-man : New Generation s’impose aisément comme l’un des meilleurs films de cette année 2018.

    Sur un scénario de Phil Lord et Rodney Rothman, Spider-man : New Generation se focalise sur un adolescent brillant de Brooklyn, Miles Morales, dont le père est agent de police et la mère travaille dans un hôpital. Ses brillants résultats lui ont permis d’intégrer un collège réputé dans lequel il semble avoir des difficultés d’intégration et semble chercher sa place et ses réelles inspirations. Son oncle est le seul qui semble le comprendre et l’aide à développer ses côtés artistiques de graffeur. C’est lors d’une virée avec lui dans une partie du métro souterrain qu’il va se faire piquer à son tour par une araignée radioactive et développer des pouvoirs identiques à ceux de Peter Parker.

    Malheureusement ce dernier suite à un affrontement avec le caïd va décéder mais surtout servir de catalyseur pour amener dans la dimension d’autres versions de Spider-man (Spider-Gwen, Spider-Ham , Spider-Man Noir et Peni Parker (une version féminine manga de Spiderman). En alliant leur forces ces super héros vont affronter le Caïd et tenter de retrouver leur univers.. La fluidité du récit permet non seulement de rendre hommage aux précédents films mais également comics et surtout à la série culte de 1967 de Robert L. Lawrence.

    Alors que les différentes adaptations cinématographiques lives de Spider-man ont trop souvent tendance à mettre en avant des scènes spectaculaires, ce nouveau film ne néglige en aucun cas la psychologie des personnages y compris pour Spider-han (spider-cochon) qui connait enfin la gloire d’être un personnage comme les autres On appréciera aussi le grand soin porté non seulement à l’excellente composition musicale de Daniel Pemberton mais aussi les nombreuses chansons permettant une parfaite immersion dans un film d’animation spectaculaire et irrésistible. De la même manière, Spider-man New Generation s’impose par son casting Shameik Moore (Miles Morales / Spider-Man), Jake Johnson (Peter B. Parker / Spider-Man), Hailee Steinfeld (Gwen Stacy / Spider-Gwen), Mahershala Ali (Uncle Aaron), Brian Tyree Henry (Jefferson Davis), Lily Tomlin (Tante May), Luna Lauren Velez (Rio Morales), John Mulaney (Spider-Ham), Nicolas Cage (Spider-Man Noir),Chris Pine (Peter Parker / Spider-Man) et Zoë Kravitz (Mary Jane). Certes la version française n’est pas aussi impressionnante hormis la présence de Camelia Jordana (Gwen Stacy / Spider-Gwen).

    Une autre grande force de Spider-man New Generation est de pouvoir retrouver le même plaisir que nous avons à lire des comics et à tourner la page sans savoir précisément quelles seront les surprises. Chaque scène du film montre bien que les scénaristes et réalisateurs sont des passionnés de l’univers de Spiderman et dévoile que de nombreuses recherches ont été faites pour non seulement présenter des méchants populaires (Le caid, le bouffon vert..) mais aussi les nombreux personnages incontournables qui sont présents dans l’univers proche de Peter Parker / Spiderman tout en leur donnant une nouvelle vision. Ainsi la maison de Tante May présente de nombreuses surprises de taille et démontre une fois de plus que tout ici a été mûrement réfléchi pour non seulement satisfaire un jeune public mais également des spectateurs adultes.

    Spider-man : New Generation s’impose ainsi non seulement comme un véritable hommage à Stan Lee co-créateur de ce personnage mais aussi tout simplement comme l’un des meilleurs films de 2018. On vous conseille de rester jusqu’à la fin du générique pour ne pas manquer une scène vouée à être culte…

    Vu le 9 décembre 2018 au Gaumont Disney Village, Salle 2 place A17 en VF

  • 5

Critique de Lauren

  • When discussing comics things can get a little confusing. You follow along one story line only to find out later that the same characters have gone in a completely different direction. A male character becomes female, their ethnicity changes, they have new special abilities, they have completely different names that go along with the same alias.  Spider-Man: Into the Spider-Verse gives you a spiders eye view of the many different angles comic books lead.

    After several years of fans begging for Miles Morales to hit the big screen Sony and Marvel finally made it happen and they didn’t disappoint. Though it’s not your typical superhero movie the animation doesn’t stop it from wowing you. From start to finish it’s almost like you’re actually reading a comic, even following certain scenes like an actual comic strip. The animation is not quite standard but it’s still visually eye opening, pulling your attention to details you might not pick up with today’s animation styles.

    Though the movie is visually captivating it doesn’t fail to deliver an excellent storyline. Spider-Man: Into the Spider-Verse is a fun ride for the whole family. A touching story between a father and son, a teenager dealing with the struggle of growing up, the different kinds of friendships that spawn in life and how sometimes when things are hard all you have to do is believe in yourself to get through it, just take a leap of faith. Also you can’t forget about the laughs, this movie is amusing in the best of ways.

    If you’re just a casual movie goer or even a hardcore comic verse fan you’re sure to enjoy this stunning adventure. This star studded cast including Jake Johnson, Hailee Steinfeld, John Mulaney, Nicholas Cage, Kimiko Glenn and Shameik Moore as Miles Morales deliver astounding performances. Each one bringing their characters to life while simultaneously making you wish each of these characters had their own spin off movie. You’re going to want to see this one on the big screen and as always don’t forget to stick around for the after credit scene, you won’t want to miss it.

    Watched December 22 2018 in Amc Theaters Riverside, California

  • 5