Logo
Accueil > Reviews > Breathe

Breathe

  • Breathe
    Le jeune Robin Cavendish semble avoir la vie devant lui: brillant, talentueux, aventurier, il fait la rencontre de la belle Diana qui devient très vite sa femme. Lors d’un voyage en Afrique, Robin est soudainement terrassé par la polio. Ses chances de survie sont faibles… Mais l’amour indéfectible qu’ils se portent permettra à Robin de vivre une vie meilleure hors des murs de l’hôpital. Leur combat va changer les conditions de vie de millions de personnes à travers le monde. Breathe retrace l’histoire vraie de ce destin hors-norme fait de courage et détermination.

Critique de Mulder

  • Breathe est le premier film d’Andy Serkis, un comédien très connu pour avoir incarné en capture de mouvement (motion capture) de nombreux personnages Gollum (trilogie Seigneur des Anneaux et Le Hobbit : Un voyage inattendu), César (La Planète des singes), le Capitaine Haddock (Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne), le suprême leader Snoke (Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force et Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi). Loin des nombreux blockbusters pour lesquels il collabora comme comédien, son premier film témoigne d’une autre facette de sa créativité. En effet, cette histoire plutôt intimiste porte une plus grande attention à l’étude des rapports humains qu’à chercher à proposer une succession de scènes d’action plus ou moins réussies.

    Ce film est ainsi une biographie dont le scénario a été écrit par William Nicholson. L’histoire s’inspire de Robin Cavendish qui est devenu paralysé suite à une polio attrapée en Afrique. Malgré sa maladie qui entraina un lourd handicap, il réussit à vivre de nombreuses années uniquement grâce à l’amour sans limite qu’il entretient avec sa femme et leur fils. Comme la plupart des premiers films celui-ci n’est pas exempt de défauts notamment par sa manière de vouloir livrer un film trop académique. Pourtant celui-ci se laisse regarder notamment grâce aux excellentes interprétations d’Andrew Garfield et Claire Foy.

    Il est intéressant également de voir que ce film qui ne rencontra ni le succès aux Etats-Unis ni en Angleterre arrive plus d’un an en France directement en VOD après sa sortie au cinéma en Angleterre. Dans ce sens, cela laisse à ce film une deuxième chance pour être découvert par un large public. On ne saurait que trop vous conseiller de le découvrir surtout si vous aimez comme nous un cinéma de qualité porté par de bons comédiens et un sujet original.

    Vu le 7 octobre 2018

  • 3