Logo
Accueil > Reviews > Yeti & compagnie

Yeti & compagnie

  • Yeti & compagnie
    Vivant dans un petit village reculé, un jeune et intrépide yéti découvre une créature étrange qui, pensait-il jusque-là, n'existait que dans les contes : un humain ! Si c'est pour lui l'occasion de connaître la célébrité – et de conquérir la fille de ses rêves –, cette nouvelle sème le trouble dans la communauté yéti. Car qui sait les surprises que leur réserve encore le vaste monde ?

Critique de Mulder

  • A mes parents

    “Take a look around
    And see the world we think we know
    Then look closer
    There's more to life than meets the eye
    A beauty to behold
    It's all much bigger than we know
    It's only just beginning to unfold
    So let it all unfold”
    Wonderful Life - Zendaya

    Le cinéma d’animation occupe une part importante dans notre inspiration tellement il réussit à capter aussi bien l’attention d’un jeune public mais aussi divertir un public adulte par les messages qu’il véhicule. Loin d’être uniquement esthétiquement parfait, un film d’animation doit apporter un regard sur des thématiques importantes comme notre place dans la société, la recherche de reconnaissance mais surtout trouver notre propre inspiration et motivation pour donner le meilleur de nous-mêmes jour après jour. Rien ne laissait deviner que Yeti & Compagnie allait non seulement s’imposer comme une excellente surprise mais surtout à nous toucher sincèrement et à aborder d’une certaine manière des thématiques importantes comme les croyances, la recherche de la vérité mais surtout le fait qu’il faut unir nos efforts pour réussir et vivre en harmonie..

    Yeti & Compagne bénéfice d’un scénario soigné dans lequel les rôles sont inversés. En effet, les véritables héros de ce film ne sont pas les humains. Ils sont plutôt caractérisés ici par leurs actions violentes envers ce qu’ils ne comprennent pas et leur volonté de faire un monde à leur image comme le montrent certaines fresques murales dans une pièce cachée du chef du village des yetis. Pour fuir la violence de ces humains, ces Yetis se sont inventés des croyances pour éviter tout rapport possible avec les humains et se sont créés leur propre mini-société dans laquelle chacun des membres de cette collectivité à un rôle déterminé.

    Migo et son père ont pour mission de sonner un gong pour faire en sorte que le soleil se lève. Pourtant par un hasard fortuit ce jeune Yeti intrépide va se retrouver face à un humain (le titre US du film Smallfoot est un clin d’œil évident au Bigfoot). Les répercussions de cette rencontre improbable va non seulement changer la vie de Migo mais aussi amener son expulsion de son village faute d’avoir pu recueillir des preuves de sa rencontre mais aussi à rechercher la vérité et l’amener à rencontrer Percy un journaliste animalier qui a connu le succès il y a longtemps et est à la recherche d’un scoop pour relancer sa carrière.

    Les rebondissements et les idées sont nombreux tout au long du récit et l’animation n’a rien à envier aux maitres incontestables de l’animation The Walt Disney Company et plus précisément Pixar Animation. Warner Animation Group après avoir mis en scène plusieurs films Lego et Cigognes et Compagnie (Storks (2016) témoigne ici d’une véritable évolution et volonté de proposer plus qu’un simple film d’animation. Il en ressort ainsi des passages d’une tendresse infinie mais aussi des numéros musicaux parfaitement amenés notamment une reprise de Queen (Under pressure) sur des paroles entièrement revues. On retrouve à la réalisation Karey Kirkpatrick (Nos voisins les hommes (2006)), et Jason Reisig (ancien superviseur animation des personnages). Un véritable travail a également été fait sur le casting vocal et de loin on vous conseillera plutôt la version originale avec les voix de Channing Tatum (Migo), James Corden (Percy), Zendaya (Meechee), Common (Stonekeeper), LeBron James (Gwangi) et Danny DeVito (Dorgle). Pour la version française il faudra se contenter malheureusement de Julien Doré, Amel Bent et Oxmo Puccino.

    Yeti & Compagnie s’impose aisément comme le film d’animation incontournable du mois d’octobre et on vous conseille fortement d’écouter la musique du film dans sa version originale surtout par l’un de nos compositeurs préférés Heitor Pereira..

    Vu le 7 ocrobre 2018 au Gaumont Disney Village, Salle 3 place A17, en VF

  • 4