Logo
Accueil > Reviews > Nancy

Nancy

  • Nancy
    Nancy, trente-cinq ans, est intérimaire et vit encore avec sa mère et son chat. Elle rêve de devenir écrivain mais ses manuscrits sont constamment rejetés par les maisons d’édition. Afin d’atténuer sa peine et d’exister aux yeux du monde, Nancy s’invente des autres vies sur la toile en utilisant des pseudonymes. Un jour, en regardant la télévision, elle tombe par hasard sur l’histoire d’un couple dont leur fille, âgée de cinq ans au moment des faits, est portée disparue depuis trente ans. Réalité et fiction ne font bientôt plus qu’une dans l’esprit de Nancy qui finit par être persuadée que ces étrangers sont ses véritables parents…

Critique de Mulder

  • Le premier film écrit et réalisé par Christina Chloe après de nombreux courts métrages n’arrive malheureusement pas à nous convaincre faute surtout à un scénario manquant cruellement d’ambition.

    On découvre ainsi le personnage de Nancy qui faute d’avoir un salaire suffisant vit avec sa mère et son chat et qui rêve de devenir écrivain. Ses nombreux manuscrits sont continuellement rejetés par différentes maisons d’édition. Pour donner un sens à sa vie, elle s’invente différents personnages et tente de trouver sa moitié et de sortir de l’emprise de sa mère. Sa chance semble arriver lorsqu’elle découvre à la télévision un couple dont la fille de 5 ans a été enlevée il y a de nombreuses années. Etant donné une forte ressemblance entre elle et cette personne, elle décide d’adopter son identité et de partir à la rencontre de ce couple. Malheureusement les choses ne vont pas se passer comme elle l’attendait.

    On comprend aisément la volonté de la scénariste et réalisatrice de livrer le portrait d’une jeune femme souhaitant changer de vie mais son approche trop simpliste fait que nous n’arrivons pas à rentrer dans ce film et son rythme trop lent gâche de plus notre adhésion. Certes la courte présence de deux comédiens que nous apprécions John Leguizamo et Steve Buscemi apporte une valeur ajoutée appréciable au récit mais cela ne suffit pas pour en faire une œuvre à recommander. La sortie de ce film e-cinema s’explique ainsi aisément et lui permettra surement de trouver son public

    Vu le 4 septembre 2018 au Centre International de Deauville, en VO

  • 2.5