Logo
Accueil > Reviews > Midnight sun

Midnight sun

  • Midnight sun
    Katie Price, 17 ans, est une adolescente comme les autres, ou presque. Elle ne peut en aucun cas être exposée à la lumière du jour, sous peine d’en mourir. La journée, elle compose et joue de la guitare, et observe le monde depuis sa chambre, notamment Charlie Reed, son voisin. À la nuit tombée, ses rêves prennent vie ! Elle sort chanter dans la gare près de chez elle. Un soir, elle se retrouve face à Charlie. Lui est instantanément sous le charme et se met en tête de la revoir... Pourront-ils s’aimer au grand jour ?

Critique de Mulder

  • “I wish I could stand on a star
    I wish I could be where you are
    They say, "don't you ever give up"
    It's so hard to be somethin' when you're not”
    Bella Thorne – Walk with you

    Les comédies romantiques pour un public adolescent ont trop souvent tendance à être semblables et manquées cruellement d’âme. A force d’être plus de simples produits marketing susceptibles de plaire à un large public ses films ratent souvent leur cible ou se retrouvent directement à sortir en e-cinéma ou en vidéo. Pourtant, il faut reconnaitre que ce remake du film Taiy? no Uta de Norihiro Koizumi réussit aisément à nous conquérir et à toucher notre âme par son interprétation maitrisée et ses nombreux numéros musicaux (on retiendra notamment la chanson Walk wth you et Where I stand).

    La vie est une chose belle et fragile et faire des rencontres changent à jamais notre manière de voir le monde et surtout de s’ouvrir et de quitter son armure pour vivre en harmonie. L’amour nous donne des ailes et nous aide à donner un sens à notre vie. Que cette recherche prenne une vie ou vienne naturellement, nous ne pouvons vivre que près de ceux que nous adorons et qui sont là pour nous aider dans les moments difficiles de la vie. Midnight Sun montre à quel point la vie est fragile et qu’il faut vivre pleinement ses moments partagés avec sa moitié. Le film met donc en avant la jeune Katie Price (17 ans) une adolescente souffrant d’une maladie génétique incurable rare la Xeroderma pigmentosum (XP). Cette maladie fait qu’il est impossible de s’exposer au soleil sous peine d cancer. Les personnes touchées par cette maladie ne peuvent donc pas vivre en plein soleil et ne peuvent que sortir la nuit tombée et pour la plupart meurent jeune. La plupart ne vivent pas plus que 21 ans.. Pour trouver un moyen de s’égailler la vie, Katie est guitariste et compose des chansons pour le plaisir qu’elle joue dehors à la nuit tombée voir chez elle dans sa chambre. Amoureuse transite de son voisin le jeune Charlie Reed qu’elle observe depuis son enfance, elle va finalement le rencontrer et ils vont tomber amoureux.

    Midnight Sun ne cherche pas particulièrement à jouer la carte de l’émotion, au contraire le film témoigne du courage de ces jeunes ordinaires qui ne demandent qu’à vivre normalement. Après la mort de sa mère, seul son père Jack Price et ses amies veillent sur elles et font en sorte qu’elle puisse vivre les derniers moments de sa vie heureuse. Bénéficiant d’un casting parfaitement campé, on retrouve ainsi dans les rôles principaux Bella Thorne et le fils d’Arnold, Patrick. Schwarzenegger (Charlie Reed) mais aussi dans les rôles principaux Rob Riggle (Jack Price), Quinn Shephard (Morgan) et Paul McGillion (Blake Jones). Interprétant plusieurs chansons du film, Bella Thorne campe une jeune adolescente courageuse et vole aisément la vedette à Patrick. Schwarzenegger.

    Si vous cherchez une comédie romantique réussie et émouvante, Midnight sun est fait pour vous. La fin tragique du film nous a réellement émeu et nous rappelle que la vie est fragile et ne mérire qu’être vécue près de notre famille et de nos proches..

    Vu le 10 juin en VO

  • 3.5