Logo
Accueil > Reviews > Avengers : Infinity War

Avengers : Infinity War

  • Avengers : Infinity War
    Les Avengers et leurs alliés devront être prêts à tout sacrifier pour neutraliser le redoutable Thanos avant que son attaque éclair ne conduise à la destruction complète de l’univers.

Critique de Mulder

  • Après avoir découvert la bande annonce en juillet dernier lors de notre couverture presse du D23 à Anaheim (Californie) d’Avengers Infinity War on trépignait d’une réelle impatience de découvrir ce dix-neuvième film de l’univers cinématographique Marvel qui coïncide à la perfection avec le dixième anniversaire de cette saga culte des studios Marvel (le premier film sur Iron Man remonte à 2008). On trépignait également de voir réuni dans le film les différents univers des studios Marvel, que cela soit la saga Avengers, celle des Gardiens de la Galaxie ou encore l’univers dédié à Spiderman, Doctor Strange et Black panther.

    A la vue de cette réunion de plus d’une vingtaine de super-héros, on avait quelques craintes cependant sur le rythme du film et sur le scénario et ses nombreux rebondissements. Pourtant, il faut se rendre à l’évidence le scénario co-écrit par Christopher Markus et Stephen McFeely évite au film d’être qu’une simple succession de scènes spectaculaires imbriquées entre elles trop mécaniquement. Au contraire, on ressent en permanence la volonté de deux scénaristes de se rapprocher d’une dramaturgie shakespearienne dans laquelle Thanos représenterait un roi déchu dont la volonté est uniquement de rétablir une certaine égalité dans l’univers et éviter à ce que les planètes se meurent faute à une surpopulation ou à de mauvais choix politiques. Certes les choix de ce personnage semblent dicter sans aucune once d’humanité et semblent montrer sa volonté d’imposer sa loi et ses règles à tout prix. En cela Thanos s’impose comme le plus dangereux et séduisant ennemi de l’univers cinématographique Marvel. Si Avengers Infinity War s’impose aisément comme le divertissement de l’année c’est non seulement par sa présence et son ampleur mais aussi par une volonté de proposer un blockbuster reposant certes sur le casting de l’année mais surtout sur une histoire parfaitement élaborée donnant aux super-héros Marvel une place suffisante pour exister à l’écran.

    Dès la première scène du film, l’action est mise en place et ne laissera aucun répit aux spectateurs. Dans les nombreux et différents lieux dans lesquels l’action se passe et des interactions entre les différents super-héros rien n’est laissé au simple hasard. On appréciera aussi le grand soin apporté pour donner à chacun des personnages importants suffisamment de consistance tout en restant en adéquation avec l’approche des précédents films que cela soit de Tony Stark (iron man), de Doctor Strange, de Star Lord. Certes, le film avec sa durée de deux heures trente permet de proposer de très nombreuses scènes de combat dantesque mais on appréciera surtout le grand soin apporté pour donner vie au personnage de Thanos, le fameux méchant .et aux membres de l’ordre noir Corvus Glaive, Cull Obsidian, Proxima Midnight et Ebony Maw. La force principale d’Avengers Inifinity War est d’éviter que les différents univers des différents super-héros n’arrivent pas à s’entremêler. Que cela soit de la bâtisse de Doctor Strange aux plaines de Wakanda les différents lieux d’action trouvent une certaine imbrication aussi efficace que naturelle.

    Il est évident qu’Avengers Infinity War marque la réunion des super-héros de l’univers cinématographique Marvel et on retrouve ainsi à notre plus grand plaisir Robert Downey Jr. (Tony Stark / Iron Man), Chris Hemsworth ( Thor) Chris Evans (Steve Rogers), Mark Ruffalo (Bruce Banner), Scarlett Johansson (Natasha Romanoff / Black Widow), Chadwick Boseman (T'Challa / Black Panther), Benedict Cumberbatch (Stephen Strange / Doctor Strange), Josh Brolin (Thanos), Holland (Peter Parker / Spider-Man), Benicio Del Toro (Le Collectionneur). Certes on s’interrogera sur la présence trop courte de Hulk et l’absence de Paul Rudd (Scott Lang / Ant-Man), Evangeline Lilly (Hope Van Dyne / The Wasp) et Jeremy Renner (Barton / Hawkeye) mais on appréciera le retour de Nick Fury (Samuel L Jackson) le temps d’une courte scène.

    Avec son budget pharaonique de trois cents millions de dollars, Avengers Infinity War représentait un réel risque tant l’attente était impressionnante et qu’une certaine déception pouvait en découler. Pourtant, le résultat final dépasse aisément nos attentes et la dernière partie de l’histoire contée fait de ce film Le Guerre et paix Marvelien par excellence. On se doute qu’avec la fin de contrat de plusieurs comédiens phare de l’univers cinématographique Marvel de nouveaux vont émerger et on peut s’attendre d’ores et déjà à un Black Panther 2, un Gardiens de la Galaxie vol 3. De la même manière avec l’absorption des studios 20th Century Fox et donc l’intégration totale de l’univers Marvel au sein de The Walt Disney company on peut rêver à des crossovers impressionnants entre les X-Men, les Gardiens de la Galaxie et on espère Deadpool.

    Vu le 25 avril 2018 au Gaumont Disney Village, Salle Imax place E14, en VF
    Revu le 30 avril 2018 au Gaumont Disney Village, Salle Imax, en VF

  • 5

Critique de Lola

  • The Marvel Cinematic Universe celebrates its 10 years with the most anticipated movie for 2018 “Avengers: Infinity War”. After 19 movies, 3 phases and a lot of characters presented over the years, here’s what was thought to be the end of the road began with “Iron Man” on 2008. This movie needs no introduction because it follows the aftermath of “Thor: Ragnarok”, “Black Panther” and every movie of the MCU.

    The feelings start to grow with every scene shown, is the most emotional movie from Marvel at the time. From tears to joy we join our beloved heroes on the road to discover what’s going and watch them gather together just the way we were expecting and waiting to happen all this time.

    Also, we feel proud of the development of these characters, how they’ve grown and how we have grown with them. The path drawn for Infinity War is set to be unexpected and it doesn’t disappoint to surprise us even when most people know the story from comics or has theories derived from the past movies.

    The balance of the action and emotional scenes is quiet perfect and because of those overwhelming feelings during the movie the audience doesn’t feel tire of the story even when it’s more than two hours long. The comedy is not missing from this installment as it is distinctive for the MCU, yet this is a more severe movie compared to the rest of the Avengers saga.

    This is a great work planned for more than 10 years and it’ll payoff with the fans appreciation. Thanks to Marvel Studios for making not a world but a universe where superheroes finally are in the spotlight.

    Saw April 29, 2018 at Cinepolis Mexicali, in Mexico

  • 5