Logo
Accueil > Reviews > Mise à mort du cerf sacré

Mise à mort du cerf sacré

  • Mise à mort du cerf sacré
    Steven, brillant chirurgien, est marié à Anna, ophtalmologue respectée. Ils vivent heureux avec leurs deux enfants Kim, 14 ans et Bob, 12 ans. Depuis quelques temps, Steven a pris sous son aile Martin, un jeune garçon qui a perdu son père. Mais ce dernier s’immisce progressivement au sein de la famille et devient de plus en plus menaçant, jusqu’à conduire Steven à un impensable sacrifice.

Critique de Mulder

  • Le réalisateur grec Yorgos Lanthimos a réussi à s’imposer en quatre films comme l’un des plus intéressants actuels. Ainsi après trois films réalisés en Grece Kinetta (2005), Canine (2009) et Alps (2011), c’est avec le film fantastique The Lobster (2015) qu’il gagne une renommée mondiale. Son précédent film déjà avec Colin Farell fut sélectionné en compétition officielle au 68ème festival de Cannes où il remporta le prix du jury. Le sujet original mettait en avant une société dystopique dans laquelle les personnes seules étaient enfermées dans un hotel et avaient quarante jours pour trouver leur moitié sans quoi elles se faisaient transformer en animal de leur choix.

    Passionné de fantastique, son nouveau film mélange habilement le thriller et le fantastique et met en avant une famille aisée dont le père, un brillant chirurgien a pris sous son aile le fils d’un de ses défunts patients. Malheureusement cet enfant semble posséder un véritable don de manipulation et est décidé à faire payer cette famille de la mort de son père. Co-écrit par le réalisateur et le scénariste Efthymis Fliipou le film créé une véritable inquiétude non seulement par une ambiance malsaine mais surtout par le jeu très inspiré de ses comédiens principaux. On retrouve donc dans les rôles principaux Colin Farrell (Steven Murphy), Nicole Kidman (Anna Murphy), Barry Keoghan (Martin), Alicia Silverstone (Martin's mother), Raffey Cassidy (Kim Murphy), et Sunny Suljic (Bob Murphy). Il faut reconnaitre que l’alchimie entre Nicole Kidman et Colin Farrell fonctionne à merveille et cela ne semble donc pas curieux de les revoir se donner la réplique dans le film Les Proies de Sofia Coppola.

    Mise à mort du cerf sacré s’impose comme un film éprouvant non seulement par son ambiance stérile mais aussi par sa musique stridente et son interprétation sulfureuse deux grands comédiens ayant enfin trouvé des rôles mettant en avant toute leur palette d’émotions. On vous conseille donc ce film.

    Vu le 26 mai 2017 au Gaumont Opéra Capucines, Salle 1, en VO

     

  • 4