Logo
Accueil > Reviews > Daddy Cool

Daddy Cool

  • Daddy Cool
    Adrien, 40 ans et totalement immature, se fait larguer par Maude, 35 ans, désireuse d’enfin fonder une famille. Pour tenter de reconquérir l’amour de sa vie, Adrien décide de monter dans le futur ex-appartement conjugal: une crèche à domicile… Le début, d'une improbable expérience éducative...

Critique de Mulder

  • « je voulais que mon film oscille entre des moments de vraie comédie, même trash, et de vrais passages plus émouvants. On voit souvent de purs drames, ou au contraire des comédies jamais empreintes de gravité : je pense qu’il est possible d’amalgamer des émotions contradictoires, qui sont celles du quotidien de millions de gens » - Maxime Govare

    Daddy cool certes ne restera pas dans nos mémoires comme la comédie française de l’année mais permet de passer un bon moment de détente et surtout de voir un couple bien assorti de comédiens Vincent Elbaz et Laurence Arné. Alors que la plupart des comédies françaises nous déçoivent en général et manque de rythme, il faut bien reconnaitre que le scénario co écrit par le réalisateur Maxime Govare et Noémie Saglio adopte un ton décalé et une structure rappelant celui d’une bande dessinée. Le générique du film renforce aisément cette idée et met en avant le travail de Sylvain Rigollot.

    Certes le sujet du film n’ est guère original et rappelle également le film Ecole parternelle de Steve Carr avec Eddie Murphy. En effet dans ces deux films le personnage principal créé une garderie pour enfants et la gestion de celle-ci est très peu conventionnelle. Certes le comédien Vincent Elbaz n’a ni la présence ni le jeu d’Eddie Murphy mais il faut reconnaitre qu’il s’en sort plutôt bien dans le rôle d’un adulte insouciant et préférant une vie tranquille plutôt qu’une vie professionnelle réussie. On appréciera surtout dans ce film la présence de la comédienne et humoriste Laurence Arné (déjà vu dans l’excellent série Workingirls, filles d’aujourd’hui et Radin ! (2016) plus récemment) .

    La bonne humeur et les excellents dialogues qui jalonnent cette histoire fait de ce film une comédie trépidante et surtout impose une nouvelle fois la comédienne Laurence Arné comme l’une des plus prometteuses actuelles. Chacune de ses apparitions dans ce film lui apporte une véritable dose glamour. Daddy cool se regarde donc avec plaisir mais reste une comédie pas assez ambitieuse pour s’imposer comme une des meilleures de cette année.

    Vu le 19 septembre 2017 à la Salle Universal
    Vu le 10 octobre 2017 au Gaumont Champs-Elysées Gaumont Marignan, Salle 1

  • 3