Logo
Accueil > Reviews > Loue-moi !

Loue-moi !

  • Loue-moi !
    Léa, 27 ans, n’est pas la brillante avocate qu’imaginent ses parents. En réalité, avec Bertille sa meilleure amie et colocataire, elle a monté une agence proposant de « louer » leurs services pour tous types de missions. De ramasseuse de balles à fille aimante, de conseillère conjugale à belle-fille idéale, Léa jongle avec les identités jusqu’à s’y perdre elle-même. Alors quand son amour de jeunesse réapparait et se retrouve mêlé malgré elle à un de ses mensonges, les choses vont rapidement lui échapper…

Critique de Mulder

  • « Je trouve que cette idée de deux héroïnes louant leurs services est une super idée parce qu’il n’y a rien de sexuel. J’avais entendu parler de ça il y a quelques années lorsque je tournais au Japon, là-bas c’est quelque chose qui se fait. J’avais trouvé ce concept très intéressant et je m’étais dit qu’il y avait une idée à creuser autour de ce sujet. » Déborah François

    Les comédies romantiques françaises se succèdent à un rythme soutenu dans nos salles de cinéma et sur nos écrans multiples (téléfilms, vod, e-cinéma..) et semblent toujours fonctionner sur les même règles et les mêmes stéréotypes ce qui les rendent souvent inoffensives et guères attachantes. Loue-moi ! le premier film écrit et réalisé par Coline Assous et Virginie Schwartz devrait ainsi aisément trouver son public notamment par son scénario original , par ses nombreux seconds rôles et un duo irrésistible de jeunes comédiennes Déborah François et Alison Wheeler.

    Loue-moi s’impose ainsi comme une douce comédie romantique dans l'air du temps. On suit le parcours de deux jeunes femmes qui ont créé ensemble une société de services pour louer leur aide pour tout type de mission (travail scolaire, jouer le rôle de la fille d’une personne, aider à porter des affaires lors de shopping..). Loin d’être une société de call-girl (comme le rappellent certaines scènes avec un humour parfaitement dosé), ces deux jeunes femmes des temps modernes traversent aussi leur propre crise existentielle et ce n’est pas le retour dans la vie de l’une d’elle, Léa d’un amour d’enfance qui va arranger les choses.

    On ne redira jamais l’importance d’un bon scénario propice à de nombreuses scènes comiques pour porter une bonne comédie. Dans le cas présent Coline Assous et Virginie Schwartz ont réussi à trouver le juste équilibre et surtout bénéficie de la présence des deux plus grands one man show français Kev Adams et Gad Elmaleh. Le premier interprète l’amant de Léa et le second un coach sportif. On retrouve aussi dans des seconds rôles Marc Ruchmann (Raphaël), Benjamin Bellecour (Arnaud), Charlotte De Turckheim (Michèle), Bernard Ménez (Serge), Lionel Abelanski (Pierre). Une nouvelle fois c’est la présence de la jeune comédienne Déborah François qui donne au film toute sa force et dégage un véritable charme irrésistible. Après nous avoir déjà conquis dans de nombreux films (Le Premier Jour du reste de ta vie (2008), Les Tribulations d'une caissière (2011), Populaire (2012), Cézanne et moi (2016) et récemment Chacun sa vie (2017)), une nouvelle fois elle confirme qu’elle est bien une des meilleures jeunes comédiennes actuelles. Ses choix précédents de films montrent également qu’elle choisit avec soin les projets sur lesquels elle compte s’investir.

    Loue-moi ! ne transcende ni ne réinvente les comédies actuelles mais présente suffisamment de qualités pour qu’on puisse vous le conseiller et vous encourager à le découvrir au cinéma pendant cette période estivale.

    Vu le 29 juin 2017 à la Salle Metropolitan

  • 3.5