Logo
Accueil > Reviews > Le Grand Mechant Renard et autres contes

Le Grand Mechant Renard et autres contes

  • Le Grand Mechant Renard et autres contes
    Ceux qui pensent que la campagne est un lieu calme et paisible se trompent, on y trouve des animaux particulièrement agités, un Renard qui se prend pour une poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël. Si vous voulez prendre des vacances, passez votre chemin…

Critique de Mulder

  • Le cinéma français d’animation ne peut se targuer de concurrencer les mastodontes américains sur leur propre terrain mais judicieusement arrive à s’imposer par la richesse de l’écriture de ses scénarios et surtout la passion transcendante de ses réalisateurs. Dans ce sens, le grand méchant renard et autres contes composés de trois contes s’adresse plus particulièrement à un jeune public mais évite d’être bêtifiant et surtout livre parfaitement des messages importants comme la famille, l’éducation et surtout vivre en harmonie.

    On ne se doute pas un instant que la ferme au centre de cette forêt représente notre société dans laquelle chacun vit avec ses défauts et ses qualités. Benjamin Renner adapte donc brillamment en co-signant les dialogues, le scénario et la réalisation sa propre œuvre. Après Ernest et Célestine récompensé du César du meilleur film d’animation en 2013 et d’une nomination aux Oscars en 2014, ce brillant auteur continue à créer un univers qui lui est propre.

    Le grand méchant renard et autres contes qui commence comme un pièce de théatre sur scène et devant un auditoire attentif nous rappelle le plaisir pris à découvrir des courts films d’animation de Tex Avery et surtout réussit à retenir notre attention et à nous permettre de voir les animaux sous un regard nouveau. On rit, on est ému et surtout même si on est un adulte on regarde ce grand film d’animation avec un regard d’enfant attendri et plein d’espoir retrouvé.. En cela la magie du cinéma est bien présente dans ce film léger, brillamment écrit et surtout d’une originalité étincelante.

    Vu le 18 juin 2017 au Gaumont Disney Village, Salle 3, en VF

  • 4