Logo
Accueil > Reviews > Jour J

Jour J

  • Jour J
    Mathias et Alexia sont en couple depuis des années, et pour la première fois, il la trompe avec Juliette, une wedding planer... Quand Alexia découvre la carte de visite de Juliette dans la poche de Mathias, il perd ses moyens, il bafouille... Elle comprend tout de suite : Juliette est une organisatrice de mariage, il veut donc l'épouser ! Elle dit "OUI". Sans le vouloir, Mathias va se retrouver au milieu de sa "femme" et de sa "maîtresse", contraint d'organiser son mariage imprévu !

Critique de Mulder

  • Jour J s’impose aisément comme la comédie romantique du moment. Loin de singer les films hollywoodiens actuels pleins de bons sentiments mais avec souvent des personnes trop stéréotypés, Reem Kherici après Paris à tout prix (2013) nous livre ici un film réussi et parfaitement maitrisé. L’histoire est plutôt assez classique dans sa forme. On découvre ainsi le personnage de Mathias vivant en couple avec Alexia mais celui-ci suite à une soirée bien arrosée découvre Juliette avec laquelle il a une relation extra-conjuguale. Le hasard fait que celle-ci a été une connaissance d’Alexia à l’école mais est aussi une organisatrice de mariage. Elle va donc se retrouver à organiser le mariage de Matthias et Alexia tout en cachant à celle-ci cette relation et une attraction mutuelle..

    Alors qu’on pouvait s’attendre à une succession de scènes humoristiques et manquantes de spontanéité, Reem Kherici ici comédienne, co-scénariste (avec Séphane Kazandjian) et réalisatrice trousse une comédie parfaitement rythmée. Elle profite ici de ce film pour dédiaboliser le sacro-saint du mariage. Dans notre société dans laquelle cette institution immuable est devenue avec le temps une véritable opération marketing de plus en plus dans laquelle tout est fait pour marquer l’événement (comme cette arrivée en parapente dans la scène du mariage). Non seulement la réalisatrice détourne les règles des comédies romantiques actuelles (on reconnait l’aide à l’écriture du film de Philippe Lacheau dans certaines scènes).

    Pour ce second film, la réalisatrice a également pu bénéficier d’un casting intéressant avec notamment Nicolas Duvauchelle (Mathias), Julia Piaton (Alexia), Sylvie Testud (Clarisse), François-Xavier Demaison (Ben), Chantal Lauby (Marie), Lionnel Astier (Gérard), Ève Saint-Louis (Lucie), Philippe Lacheau et Stéphane Rousseau. C’est surtout le comédien Nicolas Duvauchelle nettement plus habitué à des rôles sérieux qui se révèle ici parfaitement à l’aise dans cette comédie irrésistible et qui témoigne de un potentiel comique réel. De la même manière, François-Xavier Demaison confirme tout le bien que nous pensons de ce véritable caméléon aussi à l’aise dans un thriller qu’une comédie. Ce casting parfait renforce les effets comiques du film.

    Sans révolutionner le genre de la comédie romantique, Jour J s’avère être une excellente surprise que nous vous conseillons de découvrir au cinéma pour profiter de la même excellente ambiance que nous avons eu lors de cette avant-première réussie du 24 avril 2017.

    Vu le 24 avril 2017 au Gaumont Opéra Capucines, Salle 2

  • 3.5