Logo

Detour

  • Detour
    Harper, un jeune étudiant, déteste son beau-père, responsable d’un accident qui a plongé sa mère dans le coma. Un soir, alors qu’il noie son chagrin dans l’alcool, il élabore un plan avec un voyou et une stripteaseuse pour l’assassiner. Le lendemain, à peine remis de sa cuite, Harper n’a pas le temps de se souvenir de sa rencontre qu’il se retrouve embarqué dans une virée vengeresse, contraint d’assumer ses choix…

Critique de Mulder

  • Le nouveau film de Christopher Smith n’a malheureusement pas connue une sortie traditionnelle au cinéma puis en vidéo et a ainsi été directement proposé en VOD 16 février dernier et sera disponible en DVD et Blu-ray le 16 février prochain. Habile réalisateur de thriller horrifique et fantastique (Creep (2004), Severance (2006), Triangle (2009), Black Death (2010)), il revient à la réalisation en abordant de plein front le thriller angoissant et le road movie intense. Une nouvelle fois, il signe comme chacun de ses précédents films (exception faites de Black death) le scénario de Détour et nous propose malgré un budget que l’on sent très faible une histoire aux multiples rebondissements.

    On découvre ainsi la traversée tragique d’un jeune étudiant, Harper qui rencontre quelques difficultés avec son beau-père lequel suite à un accident de voiture à plonger sa mère dans le coma. Pour se venger, il fomente un complot pour assassiner celui-ci et rencontre pour se faire un petit malfrat et sa compagne une stripteaseuse. Pourtant ses plans ne vont pas se passer comme prévu et il se retrouver engager dans une virée dangereuse et en devant assumer ses erreurs. Une nouvelle fois, on reconnait aisément la patte du réalisateur autant du point de vue d’une réalisation minimaliste et envoutante et sa direction de comédiens toujours aussi efficace.

    Détour rend ainsi hommage aux nombreux thrillers vénéneux dans lequel le personnage principal se retrouve pris au piège et ne pourra compter que sur son intelligence pour se sortir d’une situation complexe. Certes, le film n’apporte rien au genre mais se retrouver être un exercice de style plutôt solide et nous permettant de passer un bon moment. Certes ce film souffre cependant d’un problème de rythme pourtant absent des précédents films du réalisateur. Malgré tout, Détour réussit à nous divertit intelligemment et bénéficie d’un bon casting principal avec notamment Tye Sheridan (The Tree of Life (2011), Mud, sur les rives du Mississipi (2012), Joe (2013), Manuel de survie à l’apocalypse zombie (2015), X men Apocalypse (2016)), Emory Cohen (The Gambler (2014), Brooklyn (2015), War Machine (2016)..) et Bel Powley (The Cabin (2011), Equals (2015)). Détour mérite donc bien un détour comme son nom l’indique si bien …

    Vu le 9 avril 2017 en Blu-ray

  • 3.5