Logo
Accueil > Reviews > Planète bleue (La)

Planète bleue (La)

Critique de tootpadu

  • "Sous l'océan, sous l'océan ...", la vie paraît bien belle, au début, et l'on s'attend presque à ce que tous ces poissons commencent à parler et à raconter les tracas de leur existence humanisée - c'est dire jusqu'où "Le Monde de Némo" nous a marqué malgré tout. Evidemment, la démarche se veut bien plus ludique ici et aux images impressionnantes se mèlent des moments cruels qui ne laissent pas oublier à quel point la faune est sauvage. Cependant, on apprend finalement très peu de choses pendant le film et quelques commentaires, énoncés dans la version française par la voix monotone de Jacques Perrin, se veulent davantage des mises en garde pas très fines pour préserver ce paradis marin.
    En outre, les différents animaux et endroits montrés ne forment pas tellement un ensemble cohérent et assez vite s'installe une impression de fourre-tout où tout ce qui est beau ou touchant dans sa cruauté trouve sa place. Assis entre deux chaises, les deux réalisateurs n'ont apparemment pas su choisir entre l'option d'un documentaire engagé ou d'un album photo superficiel. Il n'empêche que la musique souvent pompeuse n'apporte rien pour nous rendre cette entreprise plus sympathique.

    Vu le 19 février 2004, à l'UGC Ciné Cité Bercy, Salle 22

  • 2.5