Logo
Accueil > Reviews > Espion amateur

Espion amateur

  • Espion amateur
    Hong Kong. Jackie, vendeur dans un magasin de sport, s'ennuie dans une vie monotone et rêve de devenir agent secret. Un jour, il s'interpose dans le cambriolage d'une bijouterie de son centre commercial : c'est le début d'une nouvelle existence pleine d'imprévus. Peu après, il rencontre Liu, un détective privé qui l'entraîne dans une sombre affaire de drogue. Traqué par des adversaires hauts en couleur et dangereux, Jackie mène un jeu de cache-cache infernal entre la Corée et la Turquie. Parviendra-t-il à leur échapper ? (Source Allo cinéma)

Critique de Mulder

  • Jackie Chan a enfin son bon rôle d'agent secret. Certes ce n"est pas la première fois qu'il interprète un espion ("opération condor", "contre-attaque" ou dernièrement "le smoking") mais cette fois-ci, le rôle lui colle tout à fait fait à la peau. Par ailleurs, le metteur en scène Teddy Chan a situé l'action principale en Turquie: car "Chaque recoin, chaque édifice, a sa propre histoire là-bas. La Turquie est un pays si mystérieux que je voulais y tourner cette histoire d'espionnage.". "Espion amateur" ("The Accidental spy") est, à ce jour, le film le plus cher jamais produit par Golden Harvest, la société créée par Raymond Chow.
    Ce film réhausse la piètre qualité des films de Jackie Chan par ses cascades spectaculaires, un assez bon scénario et la scène de combat nu dans le souk.
  • 2.5